Error!

Produits speciaux
Produits speciaux
Prix 48,40 € Prix de base 60,50 €
-20%
Prix 44,62 € Prix de base 55,77 €
-20%
Prix 31,96 € Prix de base 39,95 €
-20%
Prix 28,74 € Prix de base 35,92 €
-20%
Tous les produits de vente
New Products
New Products
Prix 27,53 € Prix de base 34,41 €
-20%
Prix 18,90 € Prix de base 23,63 €
-20%
Prix 22,93 € Prix de base 28,66 €
-20%
Prix 17,32 € Prix de base 21,65 €
-20%
All New Products
A quelle température servir son vin ?

A quelle température servir son vin ?

Cerner le vin en son entier est essentiel pour en apprécier toutes ses molécules odorantes et gustatives. Pour ressentir tout le potentiel d'un bon vin, il est nécessaire de savoir le servir à sa juste température. En effet, oublier ce paramètre pourrait vous causer de cruelles déceptions. N'avez-vous jamais fait la désagréable expérience de déguster un vin trop froid ou trop chaud lors d'un dîner entre amis ou encore au restaurant ? Dans le premier cas, les arômes ne s'expriment pas comme ils devraient et dans le second, la chaleur rend l'alcool beaucoup plus présent en bouche et déséquilibre la dégustation. Il faut savoir qu'il existe une température idéale pour chaque grande catégorie de vins. Si vous n'êtes pas certain de savoir servir votre vin à bonne température, nous vous proposons un rappel des fondamentaux.

La température de service des vins rouges.

La température de service des vins rouges dépend principalement des tanins et du degré d'alcool. D'une manière générale, plus un vin rouge est opulent et complexe, plus la température de service devra être précise. Vous pouvez retrouver l'information sur la température de service directement sur la fiche produit du vin désiré mais, pour vous faciliter la tâche, voici quelques notions à conserver près de vous lors de votre prochaine dégustation de vin rouge :

  • les vins rouges très légers et fruités peuvent être servis à une température avoisinant les 11 ou 12°C;
  • les vins peu tanniques, doux naturels ou de type Beaujolais pourront être dégustés à une température comprise entre 13 et 14°C ;
  • les vins rouges de structure moyenne comme les vins de Bourgogne, du Rhône ou de Loire se révèlent plus facilement lorsqu'ils sont présentés à une température de 15 ou 16°C ;
  • les vins rouges dotés d'une bonne structure comme les vins de Bordeaux ou du Languedoc se servent, de préférence, à une température avoisinant les 17 à 18°C ;
  • les vins rouges d'exception et évolués peuvent monter jusqu'à une température de service de 19, voire 20°C.

La température de service des vins blancs.

Les vins blancs supportent une température plus fraîche que les vins rouges. Pourtant, selon si le vin est moelleux ou plutôt sec, il se servira à une température différente. Par exemple, il est préférable de servir :

  • un vin de type muscat ou chardonnay à une température plutôt basse de 7 ou 8°C ;
  • un vin blanc moelleux ou très légèrement sec, voire acide à une température comprise entre 9 et 11°C ;
  • un vin blanc sec ou demi-sec tel qu'un Gewurztraminer à une température comprise entre 10 et 12°C ;
  • un vin blanc plus opulent et de style oxydatif entre 13 et 14°C.

La température de service des vins rosés.

La température de service d'un vin rosé est similaire à celle des vins blancs car la plupart de ces vins ne sont pas tanniques. L'acidité et le fruité des vins rosés devront être soulignés par une température assez fraîche. Nous estimons que l'ensemble des vins rosés se consomment globalement dans une fourchette de températures allant de 7 à 10°C et ce, peu importe le cépage. Par exemple, un rosé dont le cépage principal est le pinot noir, comme Poison Rose, ou un rosé dont le cépage majoritaire est le grenache (Les Naturels de Nicolas Vellas, par exemple) sera à servir dans cette moyenne de températures.

La température de service des champagnes.

Pour servir un champagne à bonne température, il faut faire la distinction entre un champagne d'apéritif dont l'effervescence se veut parfois exubérante et un champagne grand cru millésimé ou cuvée prestige. En effet, le premier type de champagne est souvent assez acidulé et pourra se déguster très frais, à une température de l'ordre de 7 à 8°C. Chez le second, les amateurs prendront du plaisir si le champagne est servi à une température proche de celle des vins blancs opulents, c'est-à-dire, entre 13 et 14°C.

Il ne faut pas oublier qu'un champagne est avant tout un vin et que son équilibre en bouche sera magnifié seulement si la température met en avant la fraîcheur des bulles et le volume apporté par un grand cru ou une cuvée prestige.

L'ensemble des températures indiquées dans cet article sont bien sûr données à titre indicatif. Il est évident qu'il n'existe pas de classification officielle qui ferait autorité sur la température des vins. Seulement, ces indications raisonnées peuvent vous prémunir de servir un vin trop froid ou trop chaud. Maintenant, c'est à vous de jouer ! Toutefois, notre équipe reste à votre disposition pour toutes questions relatives à l'usage des vins rouges, rosés, blancs ou champagnes.